Paris burning, Paris calling
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »

Aller en bas 
AuteurMessage
Philippine Rey De Mailly

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2009

Carte d'identité
Arrondissement: XXe
Ecole fréquentée: Cours Florent
Relations:

MessageSujet: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 20th 2009, 10:34 pm

Philippine Rey De Mailly



    Carte d'identité

    NOM :
      Le nom évoque énormément de chose, il peut être là en souvenir d'un ancêtre qui a marqué les esprits, un trait de caractère ou physique représentatif, une histoire, un style de vie, une fierté. Tant de choses dans un seul mot. Oui mais voilà je n'en n'ai pas qu'un et tout de suite les préjugés envahissent tous les esprits, cette minuscule particule, ce préfixe à priori insignifiant a fait durant tant d'années quelqu'un que je ne suis pas. "De" Mailly, comme si cela n'était pas suffisant j'ai droit au "Rey" devant, Rey, comme un Roi en espagnol, rien que cela. Je peux vous assurer qu'avec un nom pareil je suis sure d'être rattachée tout ma vie à mes parents.

    PRÉNOM(S) :
      Vu le nom de famille à rallonge auquel j'ai eu droit Dieu merci j'ai été épargnée au niveau du prénom, j'ai eu droit à celui de ma grand mère paternelle décédée quand j'étais jeune. Et ce prénom sonne en moi comme une douce mélodie, Philippine. Il est rare de trouver des personnes attachées à leur prénom, et bien j'en fais partie et je n'ai peur de l'affirmer au risque de passer pour une prétentieuse.

    SURNOM(S) :
      Je trouve inutile et futile le fait d'avoir un surnom, on a été doté d'un prénom dès la naissance ça n'est pas pour le déformer quelques années après. Surtout que dans ma famille je n'ai jamais vraiment été accoutumée à ce genre de familiarités, mais si vous tenez vraiment à ce qu'un surnom soit utilisé dans ce cas là le diminutif de Philippine, Phi" sera tout à fait approprié, j'entends bien que des prénoms à deux chiffres ou plus peut effrayer alors je m'abaisse devant cette fatalité.

    DATE DE NAISSANCE :
      Aussi affolant cela soit-il mes parents ont prémédité mon jour de naissance, ils ont tout fait pour que je naisse un o9 novembre, date primordiale dans l'histoire française d'après eux. Le générale de Gaulle meurt subitement un o9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises, en Haute Marne, lieu de naissance de mon père et lieu de leur mariage. De plus un an après le jour "divin" qu'est ma venue au monde le mur de Berlin est aboli, et devient alors le symbole suprême de la libération européenne.

    LIEU DE NAISSANCE :
      Je suis née dans la chambre parentale dans la maison victorienne de mes parents en plein cœur de Paris. Respectant les valeurs familiales traditionnelles mon père a tenu à ce que mon grand-père paternel soit l'homme qui me fasse venir au monde. Il était un médecin réputé et malgré le dégoût que m'afflige cette pensée, ma mère ne s'en souciait pas car elle a exactement les même valeurs que mon père.

    ÂGE :
      L'année dernière j'ai enfin obtenu la majorité, j'ai dix-huit ans bien entamés et bientôt j'aurai la joie de fêter mes dix-neuf ans et entrer dans la vingtième année. "Comme le temps passe vite diraient certains" je les corrigerait simplement en leur disant que personne n'a jamais pu contrôler le temps et qu'il avance au même rythme que depuis toujours et qu'il n'y a donc aucune raison de s'extasier là-dessus.

    ÉTAT CIVIL :
      Malgré mes efforts déployés je reste célibataire, mais ça n'est pas une raison pour s'apitoyer sur son sort. Je ne suis pas malheureuse, je ne profite pas non plus de mon célibat, j'ai toujours été sérieuse là dessus et compte bien le rester. Il m'est inconcevable de trahir cette promesse que je me suis faite, j'ai toujours été fidèle aux hommes et à mes convictions.

    QUARTIER :
      Depuis mon émancipation je vis dans le Quartier de Belleville dans le 20° arrondissement de Paris. Si je devais justifier mes actes je dirai simplement parce que ce quartier me ressemble, on y retrouve une population multiethnique et variée, peu importe le milieux d'où on vient. De plus le quartier, le printemps venu, se transforme en un milieux artistique très développé. Mais l'une des raisons principales est que le Quartier de Belleville est définitivement très proche de mes cours.

    ÉCOLE :
      Je suis au Cours Florent depuis à présent un an. C'est comme un rêve qui se réalise enfin, la renommée de ces classes est tellement prestigieuse que la seule fois où j'ai pu assister à un cours c'était dans mes rêves. Je n'aurai jamais pensé pouvoir y être admise, je pensais que mon art de jouer la scène était certes bon mais qu'il était imparfait en tous points. Il faut croire que bien jouer n'est pas le seul facteur dans une décision d'admission.


    Informations

    PSEUDO / PRÉNOM :
      Annabelle

    SEXE :
      Trouvez-moi un seul homme appelé Annabelle et je vous fais la danse de la pluie en bikini.

    ÂGE :
      Le même âge que Philippine.

    COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? :
      Vous avez fait une demande de partenariat sur le mien (kick-your-ass)

    REMARQUES :
      Il serait, je pense, opportun de créer une section questions pour les invités. Honnêtement ça sert plus que l'on ne le pense.

    PRÉSENCE :
      Minimum le week-end, après la semaine faut que je trouve une connexion internet.

    AVATAR :
      La trèèèès belle Annabe euh... Sienna Miller *gnéé >.<*

    LE MOT DE LA FIN :
      Choucroute?


Dernière édition par Philippine Rey De Mailly le Septembre 21st 2009, 1:53 pm, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippine Rey De Mailly

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2009

Carte d'identité
Arrondissement: XXe
Ecole fréquentée: Cours Florent
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 20th 2009, 10:35 pm

    Biographie

    HISTOIRE :
        Je ne sais clairement si écrire son journal intime a des vertus réparatrices ou non. Certains en seront persuadés, d'autres le nieront en bloc. Peu importe, j'ai décidé aujourd'hui de tenter l'expérience, de me forger moi même une opinion et ne plus vivre au dépend de celle des autres. Je me souviens encore quand je suis entré dans cette librairie qui ne payait pas de mine, la porte noire et vieille grinçait, c'était à se demander depuis combien de temps celle-ci n'avait pas été poussée pour laisser place à un nouveau client. A là caisse personne, pas un vendeur ni même la présence d'âme qui vive, cela aurait pu être terrifiant si le vieillard qui tient la boutique n'était pas apparu de nulle part quelques secondes après. Avançant dans les allées je découvrais peu à peu la boutique, si on tendait l'oreille on pouvait entendre le vent siffler entre les allées. Ce lieu si atypique que beaucoup ont si souvent dénigré, j'en étais tombée amoureuse. Ses livres poussiéreux, ces âmes perdues qui erraient à la recherche du bonheur. Je cherchais un cahier, assez beau pour qu'il ne soit pas prit pour un vulgaire cahier de brouillon mais pas suffisamment pour que l'on voit clairement de quoi il s'agit. Je ne voulais pas que ce journal soit visible aux yeux de tous. Dans ce cas là pourquoi ne pas utiliser un cadenas? Je ne veux rien de tout ça, simplement parce que ce genre de signes un peu trop expressifs à mon goût ne font qu'attirer la curiosité de ses personnes malsaines qui fouinent un peu partout à la recherche d'un secret inviolable. Beaucoup d'amies à moi m'ont dit qu'elles tenaient un journal intime ou alors qu'elles en ont tenu un. Certaines m'ont même confié qu'à un moment de solitude il était devenu leur meilleur ami, d'autres cependant n'arrivaient pas à communiquer clairement sur des pages vierges, mentant car elles n'assumaient même pas face à elles leur défauts. C'est idiot, mentir à un journal c'est comme se mentir à soi même étant donné qu'il n'est censé être lu que pas soi. Sauf si un jour ce manuscrit se voit être publié comme Anne Franck mais cela m'étonnerait car à mon grand malheur je n'ai pas sa plume. J'aurais tout fait pour écrire d'une façon harmonieuse, être lue avec plaisir, à la place j'ai eu une force de caractère. On ne peut pas tout avoir et c'est sans doute ce qui me désole le plus sur cette terre. Mais pour revenir au journal intime à proprement parlé je ne veux pas tomber dans des extrêmes. Je pense que ça ne sert à rien de tutoyer son journal, après tout ça n'est pas un être vivant et ces pages reliées n'ont pas d'âme à proprement parler donc pourquoi s'illusionner à vouloir donner vie à un cahier. Simplement à rentrer dans un espèce de moule, se dire que beaucoup d'autres le font et que l'on est simplement normal mais un journal n'a rien à prouver à personne. Je pense simplement que je journal n'est que le support et que cette démarche personnelle pourrait m'aider à mieux me comprendre et ne rien oublier. Je pourrais me relire à ma guise, je pourrais m'émouvoir devant la retranscription de mon passé mais aussi me moquer d'un état d'âme jugé superficiel après ce retour sur moi même et cette auto analyse. Voilà à quoi devrait servir un journal, mais après mure réflexion je me dis qu'un journal est un objet dont on se sert à sa guise. N'est-ce pas la fonction principale de cet objet? Se transformer en ce que l'acheteur attend : un confident, un meilleur ami, simplement quelqu'un à l'écoute, ou encore simplement une preuve de son autonomie ou au contraire de sa dépendance. Je dois avouer que je ne sais par où commencer. Par le début serait plus logique mais cette formule est sans doute bien trop conventionnelle pour moi. Oh et puis pourquoi devrais-je me mettre sur un pied d'estale ? Je ne suis qu'une personne faisant partie de ce monde, de cet univers, je n'ai rien de plus, rien de moins que les autres alors pourquoi devrais-je tout renier sous prétexte que c'est trop conventionnel à mon goût? Bien sur dans mes faits passés je ne serais pas toujours neutre, je ne le serais que bien rarement d'ailleurs. Je narrerais beaucoup grâce à mes souvenirs mais à cela viendront s'ajouter des souvenirs de mon entourage. Je n'ai pas forcément une mémoire sous développée mais quel Homme pourrait raconter de mémoire uniquement sa plus tendre enfance avec la plus grande précision uniquement en usant de ses souvenirs? Je n'ai pas cette faculté ni la prétention de l'égaler & aussi de nombreuses photos seront les témoins de ce que j'avancerais .
        Philippine Rey de Mailly. Parait-il que ma mère a énormément tenu à m’appeler Philippine sous prétexte que sa belle-mère avait ce prénom. Le nom de mon père, un nom à rallonge qui ne me facilite pas souvent la tâche, reste quand même une fierté que je porte tant bien que mal, je considère mes parents comme extraordinaires, même si l'éducation qu'ils m'ont donné a bien des lacunes je suis fière de pouvoir dire, "oui, je suis sa fill". Et puis parait-il même que ce nom remonte à plusieurs générations… J’espère simplement que cette appellation ne s’arrêtera pas à moi sous prétexte que je suis une fille et que de par ce fait mes enfants n’auront pas le privilège de bénéficier de ce nom. Je suis née à Paris et y ait vécu jusqu’à aujourd'hui. Je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin. Pourtant aussi longtemps ais-je pu vivre dans la Capitale je ne me souviens pas de mes premières années, je n'ai pu avoir que de vagues souvenirs grâce à de vieux clichés photographiques et des vidéos retraçant les premiers pas, les premiers semblants de mots et tout le reste ? En parlant de vidéos je me souviens que ma mère m’a un jour montré une vidéo de moi, enfant. J’avais moins d’un an, 9 mois pour être précise et je faisais mes premiers pas. On voyait ma mère me tenir et dire « Philippine vas voir papa, chéri regarde, regarde! », mon père qui immortalisait le moment tremblait certainement car la caméra n’a pas été fixe plus d’une seconde, ma mère m’a lâché et moi toute sourire, appuyant chacun de mes pas comme si je voulais poser une emprunte dans le sol glacé du salon, j’avançais tout en prononçant le genre de « mots » que l’on peut dire à 9 mois. Il n’y avait que deux ridicules mètres qui séparaient chacun de mes parents mais je prenais mon temps, accélérant le temps de quelques secondes puis stagnant comme si j’étais perdue et sans repères. Au bout de quelques minutes j’arrivais enfin dans les bras de mon père et la vidéo devient comme floue à ce moment là, elle changeait de mains. Ma mère nous film, mon père me cajolant dans ses bras immenses. Pas de toutes j’étais bien sa fille, malgré la quarantaine d’années qui nous séparent j’ai ses yeux, de grands yeux bleus avec de légères tâches de rousseur sur le bout du nez. Mais le mérite ne revient pas qu’à mon père, je fais quand même tout pour ne pas me laisser aller. Ma mère me racontait sans aucune ironie de sa part qu’une lors d’une après midi shopping (oui j’ai été initiée très tôt à l’art de la folie dépensière) ma mère a lâché quelques instants la poussette et un homme lui a dit « Attention Madame ! Vu comme elle est belle on va vous la voler un jour c’est certain ! » J'ai toujours été une enfant privilégiée, aimée par ses parents qui désespéraient presque de n'avoir d'enfants. Cependant à force d'être l'enfant prodige qui est enfin arrivé a surement fait ce pourquoi j'en suis là aujourd'hui.
        [suite à venir]



    RELATIONS :
      Le choix de la présentation vous est libre. (pour les PV uniquement)


Dernière édition par Philippine Rey De Mailly le Septembre 21st 2009, 4:56 pm, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Victoire Laroche-Duhoux
Il faut boire jusqu'à l'ivresse sa jeunesse
avatar

Nombre de messages : 143
Age : 27
Localisation : Paris XVIème
Date d'inscription : 23/02/2009

Carte d'identité
Arrondissement: XVIe
Ecole fréquentée: La Sorbonne
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 20th 2009, 10:36 pm

Bienvenuuue Very Happy
Bonne chance pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pamola Swarthz

avatar

Nombre de messages : 94
Age : 28
Date d'inscription : 21/02/2009

Carte d'identité
Arrondissement: Ier
Ecole fréquentée: La Sorbonne
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 20th 2009, 10:37 pm

Bienvenue & merci de ton inscription I love you
J'adore ton avatar (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle E. Roy
Et si elles trottent les secondes...

avatar

Nombre de messages : 415
Age : 24
Date d'inscription : 11/02/2009

Carte d'identité
Arrondissement: Ier
Ecole fréquentée:
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 20th 2009, 10:55 pm

Bienvenue sur Paris Calling, et bonne chance pour la suite ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippine Rey De Mailly

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2009

Carte d'identité
Arrondissement: XXe
Ecole fréquentée: Cours Florent
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 1:16 am

    Merci à tous & toutes (:
    J'ai une question, je ne comprend pas le système des arrondissements.
    Le personnage de Philippine est classé dans le 20° arrondissement mais elle a un appartement dans le 8° et le Cours Florent se situe dans le 19°. Alors est-ce que le Quartier dans lequel vous avez placé le prédéfini correspond au caractère des personnages ou est-ce une autre raison?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle E. Roy
Et si elles trottent les secondes...

avatar

Nombre de messages : 415
Age : 24
Date d'inscription : 11/02/2009

Carte d'identité
Arrondissement: Ier
Ecole fréquentée:
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 1:40 pm

    L'appartement de Philippine se trouve dans le 20°, pas le 8° Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippine Rey De Mailly

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2009

Carte d'identité
Arrondissement: XXe
Ecole fréquentée: Cours Florent
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 1:42 pm

    Effectivement *cours se cacher*
    j'étais persuadée d'avoir vu VIII°.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle E. Roy
Et si elles trottent les secondes...

avatar

Nombre de messages : 415
Age : 24
Date d'inscription : 11/02/2009

Carte d'identité
Arrondissement: Ier
Ecole fréquentée:
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 1:52 pm

    C'est pas grave, tu peux sortir de ta cachette Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippine Rey De Mailly

avatar

Nombre de messages : 5
Age : 28
Date d'inscription : 20/09/2009

Carte d'identité
Arrondissement: XXe
Ecole fréquentée: Cours Florent
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 5:17 pm

    (:
    Hum demain c'est ma rentrée donc je n'aurai pas le temps de terminer ma fiche avant maximum le week-end prochain étant donné que dans mon studio je n'ai pas internet. Mais je suis motivée pour le personnage donc je voulais juste prévenir pour ne pas être supprimée. ^^
    merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo M. Guéant

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 22
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 20/09/2009

Carte d'identité
Arrondissement: XXe
Ecole fréquentée:
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 6:46 pm

Welcome! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloé Durteste

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 24
Localisation : Bretagne.
Date d'inscription : 07/09/2009

Carte d'identité
Arrondissement: VIe
Ecole fréquentée: Cours Florent
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 7:48 pm

    Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaëlle E. Roy
Et si elles trottent les secondes...

avatar

Nombre de messages : 415
Age : 24
Date d'inscription : 11/02/2009

Carte d'identité
Arrondissement: Ier
Ecole fréquentée:
Relations:

MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   Septembre 21st 2009, 8:13 pm

Philippine Rey De Mailly a écrit:
    (:
    Hum demain c'est ma rentrée donc je n'aurai pas le temps de terminer ma fiche avant maximum le week-end prochain étant donné que dans mon studio je n'ai pas internet. Mais je suis motivée pour le personnage donc je voulais juste prévenir pour ne pas être supprimée. ^^
    merci

Okay pas de problème Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »   

Revenir en haut Aller en bas
 
philippine ; « aime moi moins fort mais aime moi longtemps »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'aime pas les melons mais j'aime les Meloonettes 8D | End
» Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.
» ☆ je t'aime plus qu'hier, mais bien moins que demain (aron)
» Hannah Wilson ☼ "Viens on s'aime (mais genre toute la vie)"
» Petite ou Grande soeur, sache que je t'aime [PV Nacre] ( a archiver)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARIS CALLING :: « Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le paradis. » :: Présentations-
Sauter vers: